Compte rendu de la réunion amicale Ile-de-France

Soleil ! Soleil ! Soleil !

Au propre comme au figuré, la réunion amicale d’Ile-de-France  a été baignée de soleil.

Quelques jours avant la réunion qui a eu lieu le dimanche 7 avril, une chaine de solidarité s’était tissée pour permettre à des amateurs de terriers d’Ecosse de se rendre à Cergy ; en effet, dans deux cas, des propriétaires de terriers avaient des problèmes de transport : l’une d’entre eux que de très nombreux membres du club connaissent bien, Madeleine Caroff, ne conduit pas et la seconde qui a rejoint le club en décembre dernier, avait sa voiture en réparation. Aussitôt le premier appel lancé, des volontaires se manifestaient et lors du second appel, quelques jours plus tard, la première des volontaires se proposait à nouveau, prête à faire une quarantaine voire une cinquantaine de kilomètres supplémentaires…

Nos petits terriers étaient au nombre de 37 : 16 westies, 11 Scottish, 8 Cairn et… 2 Dandie ; une des westie était venue avec deux petites camarades, pas tout à fait terriers d’Ecosse mais auxquelles nous avons réservé, bien évidemment, le même accueil. Côté maîtres, nous avons compté une bonne trentaine de participants. Un certain nombre de terriers, confirmés et testés, étaient venus pour encourager les postulants et pour permettre à leurs maîtres d’en retrouver d’autres et, ainsi, en bavardant amicalement,  d’évoquer leurs facéties, de vanter leurs prouesses, d’annoncer leurs résultats en exposition pour les plus chevronnés.

Fabienne MAYER JENNY a fait passer l’examen de confirmation à 15 terriers ; et c’est avec beaucoup de gentillesse, de patience et de naturel, ce qui n’exclut pas le sérieux, et toujours avec le sourire aux lèvres qu’elle a officié, à la satisfaction de tous les maîtres, au départ un peu anxieux pour leur « petit chéri » !

A l’extérieur, sous le soleil qui ne nous a pas quitté une seconde et qui, malgré une température négative en début de matinée, a réussi à nous réchauffer, 30 terriers d’Ecosse ont passé leur test de comportement avec Rita de Tauzia, Emmanuelle Leclercq et Claire Kasinowski ; cette dernière qui avait commencé son stage à la nationale d’élevage de l’an passé, a participé, en stagiaire, aux épreuves de deux groupes de 10 terriers et en a testé 10 autres en parallèle avec les deux testeurs en titre. Les notes s’échelonnent de 33 à 40, avec pour tous la mention « Excellent », et chaque chien a reçu un flot et un petit paquet de gourmandise ; quant aux heureux lauréats, détenteurs du score maximum, ils ont eu droit, en plus, à une coupe étincelante que beaucoup d’entre eux, pour ne pas dire tous, ont exigé de renifler soigneusement ! Les trente terriers recevront, chez eux, d’ici quelques semaines, un diplôme avec leur résultat.

Pour occuper ou distraire les terriers qui n’avaient pas d’autre examen à passer que celui de la visite médicale, un parcours d’agility avait été installé. Inutile de dire que c’est, de loin, la chaussette qui a eu le plus grand succès ! Certains terriers qui s’étaient montrés réservés, voire méfiants au début, n’avaient de cesse de recommencer l’épreuve ! Il faut même dire que nous avons vu plus d’un maître se dévouer pour montrer l’utilisation de la « chose » et s’engouffrer dans la chaussette !!!

De jeunes Scottish que la rumeur persistante dit réfractaires au port du collier et de la laisse, ont appris en un quart d’heure à marcher tranquillement, sans le moindre soubresaut, au côté d’un conducteur jusque-là inconnu, faire des tours et des détours en jetant juste de temps à autre, un coup d’œil vers leur « handler » qui ne cessait de les diriger et de les encourager de la voix. Des westies, arrivés craintifs devant tous les humains qui les caressaient, sont repartis en allant saluer tous ceux qui se trouvaient sur leur passage, en remuant leur queue fièrement dressée.

Quant à nos deux « mascottes », les dandies de Madeleine Caroff, ils se sont montrés tels que nous les connaissons depuis toujours : Youki, prêt à recevoir des caresses et à manifester sa reconnaissance et Annie, affectueuse, joyeuse et démonstrative. Ces deux Dandie sont de grands ambassadeurs de valeur pour cette race, malheureusement si peu connue.

Et si beaucoup de nos jeunes compagnons se sont socialisés en se  « frottant la cervelle à celle d’autrui », comme disait Rabelais, les humains n’ont pas fait que bavarder et s’initier à l’agility : à l’heure du déjeuner, plus d’une vingtaine de convives se sont retrouvés  autour des tables à apprécier les mets servis et, pour certains, à faire profiter leur(s) terrier(s) de la grande qualité gustative de l’agneau français !

Cette réunion amicale a été, de bout en bout, une belle réussite grâce à la disponibilité des humains, à la gentillesse et la drôlerie de nos terriers et au soleil qui nous a offert une journée lumineuse et chaude au milieu de la grisaille et du froid qui sévissent depuis de nombreux mois dans la région.

Que les maîtres trouvent ici l’expression de nos remerciements pour leur participation active et qu’ils transmettent à leurs terriers nos souhaits de les retrouver le plus vite et le plus souvent possible. Mention particulière pour Fabienne MAYER JENNY dont la disponibilité et la simplicité ont été appréciées de tous,  pour Christine, Sophie et Charlotte, Valérie et Cédric qui ont fait preuve d’une superbe solidarité, pour Mikaël dont l’aide est aussi précieuse que discrète et, enfin, pour Cédric, notre photographe « amateur officiel » à qui nous devons la plupart des photos que vous pouvez admirer.

Annie Dechezelles et Claire Kasinowski