Le travail

Il existe de nombreuses épreuves de travail pour les chiens, selon l’utilisation qui était, ou est faite des différentes races : la chasse, la garde de troupeaux, la défense, la recherche, etc.

Nous ne nous intéressons, ici, qu’aux épreuves de travail concernant nos terriers d’Ecosse qui n’étaient « utilisés », à l’origine, que pour chasser les loutres, les renards, les blaireaux, etc. C’est cette chasse sous terre qui a forgé, tout à la fois, l’intelligence, le courage, la pugnacité… et la morphologie de nos cinq races de terriers

Les épreuves de travail sont destinées à entretenir et à développer les qualités mentales originelles de nos chiens et à conserver les caractéristiques physiques qui leur permettent d’être aptes à exercer leur « métier ».
Nos terriers d’Ecosse pratiquent le BROUSSAILLAGE, le travail au TERRIER ARTIFICIEL et la VENERIE ou CHASSE SOUS TERRE.

Pour participer aux épreuves de travail homologuées par la S.C.C. (Société centrale canine), les terriers d’Ecosse doivent être âgés d’au moins 12 mois et au plus de 10 ans et être obligatoirement confirmés. Chaque chien doit avoir un carnet de travail (chasse) et le propriétaire (ou le conducteur) doit avoir une licence.

Règlement des épreuves pour les Terriers d’Ecosse

LE BROUSSAILLAGE

Ces épreuves se pratiquent sur petits gibiers à poils (lapins, lièvres) ou sur ongulés (sangliers) ; elles se déroulent dans un parc fermé. Elles ne sont des actions de chasse. Il n’est donc pas nécessaire d’être chasseur pour offrir à vos compagnons la possibilité de goûter à ce  plaisir…

Le chien doit être actif dans sa recherche, entrer dans les ronciers et les fourrés ; il devra trouver et poursuivre le gibier, si possible « tenir le ferme » devant le sanglier (le tenir en respect), sans jamais attaquer l’animal qu’il poursuit, sans jamais « faire prise ».

L’épreuve dure environ 30 minutes, sous le jugement de 2 juges agréés par la S.C.C. Le travail du chien est apprécié, selon plusieurs critères, par l’attribution de points.
Il faut au minimum 100 points sur 200 pour obtenir un Brevet de travail sur ongulés, 150 points sur 200 pour le Brevet de travail sur petit gibier à poil et 190 points pour obtenir un C.A.C.T. Certificat d’aptitude au championnat de travail.

Pour être Champion de travail sur petit gibier, il faut 2 C.A.C.T. sur petit gibier et, au minimum, un qualificatif « très bon » en exposition ;  pour être Champion de travail sur ongulés, il faut deux C.A.C.T. sur ongulés et, au minimum, un qualificatif « très bon » en exposition.

LE TERRIER ARTIFICIEL

C’est un tunnel étroit dans lequel le chien doit pousser le renard, précédemment introduit, jusqu’au fond du terrier, l’accul. Il doit l’y maintenir pendant 1/2 heure, en aboyant sans cesse, et résister aux attaques de l’animal qui va essayer de le repousser.
Pour obtenir un C.A.C.T., le chien doit obtenir 150 points. Deux C.A.C.T. feront de lui un champion de travail au terrier artificiel.
L’animal de chasse au terrier artificiel est exclusivement le renard.
Le terrier artificiel va permettre au chien de s’aguerrir pour le travail au terrier naturel.

LA VENERIE OU CHASSE SOUS TERRE

C’est un exercice très difficile, pour les chiens comme pour les humains… La chasse sous terre se pratique dans les terriers de blaireaux, renards et ragondins.

Le chien est introduit dans le terrier, il doit y retrouver l’animal et le pousser dans ses acculs afin que les déterreurs puissent le prendre vivant après avoir creusé parfois plusieurs mètres en profondeur. Cela demande des chiens très courageux, très intelligents et très résistants. Le blaireau est un animal redoutable qui n’hésite pas à se servir de ses impressionnantes griffes et c’est une chasse très dangereuse, pratiquée par des équipages agréés, déclarés en préfecture.
Les épreuves de déterrage se font comme au terrier artificiel avec le même barème.

ooOoo

Pour nos terriers d’Ecosse, le PISTAGE et le CAVAGE ne sont pas des activités de TRAVAIL mais des activités de loisir, alors qu’elles peuvent être des activités de travail pour d’autres races. Quelles que soient leurs races et leurs origines, l’AGILITY est une activité de loisir pour les chiens… et leurs maîtres.
Le PISTAGE a pour but de mettre en valeur les qualités olfactives du chien.
C’est un sport canin de grand air qui se pratique dans la nature ; le chien peut aussi être éduqué pour utiliser son instinct au service de l’homme (pistage utilitaire = travail).
Le CAVAGE, c’est la recherche de la truffe, le mot «cavage» venant du nom d’un instrument, le «cavadou» servant à déterrer les truffes.

 

Les formulaires pour 2017 :

Commande de carnet de travail « Chasse »

Licence propriétaire

Licence conducteur

Les entrainements en 2017 :

Dimanche 14 mai à Lanty (broussaillage sur lapins) 

Samedi 2 septembre à Lanty (broussaillage sur lapins) 

Feuille d’inscription – entrainement broussaillage sur lapins 

Les épreuves en 2017  :

—  Epreuves organisées par le CFAT-DT :

Calendrier des epreuves de travail 2017 – CFATDT

Feuille d’engagement – CFATDT

—  Epreuves organisées par le SBTCF :

Calendrier des epreuves de travail 2017 – SBTCT

Feuille d’engagement – SBTCF

 

 — Coupe de France de broussaillage sur petit gibier :

Samedi 30 septembre et dimanche 1er octobre 2017

Pour toutes les épreuves de travail, les feuilles jaunes ou roses  sont à remettre ou à envoyer à Valérie HACHET 41 Résidence les Genêts 91420 Morangis.