Le Cairn terrier

Caractéristiques  générales : plein d’allant et de tempérament, il a, avec ses faux airs de renard et son petit museau triangulaire, un charme certain. Intelligent, rusé et malicieux, c’est un chasseur de nuisibles de première force, un chien rustique et sans complexe. Il pèse environ 6 kg pour 29 cm de hauteur, ses pattes sont courtes, son ossature solide. Ses oreilles sont pointues, dressées et ses yeux enfoncés, couleur noisette foncée. Son poil est abondant avec un sous poil dru. Sa robe est sable, gris, gris foncé ou poivre et sel.

Historique : on le retrouve dans des écrits du XVème siècle. Jacques VI d’Ecosse envoya une cargaison de « Terrards » (ancêtres de nos terriers d’Ecosse) à Louis XIII. Au XVIIème, la race est assez répandue en Ecosse où l’on apprécie et utilise son adresse et son instinct de chasseur. A la fin du XVIIIème siècle, il conquiert l’Amérique et sa réputation s’étend alors dans le monde.

Conseils d’éducation : le cairn terrier a une forte personnalité ; amour et grande fermeté lui sont donc indispensables. C’est un « être à part entière » qui aime participer complètement à la vie familiale.

Conseils d’alimentation : une nourriture axée sur la viande avec apport de vitamines et de protéines est appréciée. Les aliments industriels lui conviennent également. L’appétit peut varier d’un chien à l’autre.

Conseils en ville : plus à l’aise à la campagne qu’à la ville, sa grande faculté d’adaptation l’amène à être à l’aise également en milieu sédentaire. Il est conseillé de le sortir régulièrement, en laisse, ou sans lorsqu’il est éduqué pour cela.

En savoir plus…