Toilettage

 

Le toilettage du DANDIE DINMONT TERRIER par Marc SCHULER

 

Avant toute chose il faut se rappeler qu’à l’origine le Dandie Dinmont terrier est un chien rustique, terrier servant à la chasse aux vermines, putois et autres nuisibles dans les « borders » écossais dans des conditions météorologiques parfois difficiles. Son poil est donc adapté aux situations extrêmes en terme de météorologie et de terrain.

Mais pour garder un poil de qualité, un entretien et un toilettage régulier s’impose. Et pour le Dandie, un maître mot : l’épilation. Et pour ce faire, l’outil principal à utiliser : votre main et plus précisément le pouce et l’index.

Il sera malgré tout nécessaire d’avoir à portée de main : une paire de ciseaux droits, des ciseaux crantés, un coupe ongle, un peigne métallique à denture large et à denture fine, une pierre de toilettage, une brosse à denture métallique fine.

 Corps et cou : commencez par un bon brossage à rebrousse poil puis dans le sens du poil puis en passant le peigne métallique. Cela permettra déjà d’enlever une bonne partie de poils morts. Epilez avec vos pouce et index toute la zone allant de la base du crâne (ligne droite entre l’insertion arrière des oreilles) jusqu’à l’extrémité du dessus de la queue. Epilez jusqu’au haut des pattes avant ainsi que les cuisses. Laissez une frange de poils plus long et doux sur les pattes avant et arrière, ainsi que sous le corps, sur la partie basse des flancs, en suivant la ligne de courbe du dos. Sur le dessus du corps, respectez la ligne du dos et notamment la voussure postérieure. Vous pouvez accentuer celle-ci, s’il le faut, en épilant plus court sur le haut des épaules dans la partie antérieure du dos, et laisser un peu plus d’épaisseur au niveau de la courbure arrière, puis en épilant de nouveau un peu plus court vers la base de la queue.

 Membres antérieurs : brossez à rebrousse poil et épilez (ou coupez aux ciseaux crantés) l’extrémité des poils de façon à les égaliser tout autour du membre, sur une longueur de 2 pouces suivant le standard.

 Membres postérieurs : procédez de la même façon que pour les antérieurs.

 Pieds : utilisez les ciseaux droits. Prenez la patte en main et repliez-la vers l’arrière. Coupez tous les poils dépassant la patte, ainsi que les poils entre les coussinets. Reposez la patte à plat et finissez la coupe de façon à former un arrondi harmonieux.

On n’oubliera pas de raccourcir les ongles avec un coupe ongle de qualité.

 Queue : épilez le dessus de la queue jusqu’à l’extrémité. La frange du dessous de la queue doit former un cimeterre (sabre courbé) avec des poils plus longs à la base et devenant de plus en plus court vers l’extrémité tout en formant un arrondi.

 Tête : la partie la plus délicate mais probablement la plus intéressante à toiletter, qui vous permettra de mettre en valeur votre Dandie et notamment son regard.

Dans un premier temps brossez son « top-knot » (toupet) dans tous les sens afin de le démêler et le redresser. Ensuite il faut se rappeler que l’on recherche avant tout un effet naturel dans le volume et la forme. Evitez d’utiliser les ciseaux, mais coupez plutôt l’extrémité du poil avec les doigts en tenant fermement une petite quantité de poils entre le pouce et l’index d’une main et en les cassant avec l’autre main. Et ceci sur l’ensemble du « top-knot ». Cela prendra en temps certain, mais le résultat final ne sera que meilleur et à la hauteur de vos espérances. Le toupet doit former un arrondi sur la tête, quelque soit le sens dans lequel on le regarde.

 Museau et yeux : sur le dessus du museau le poil est coupé court aux ciseaux crantés jusqu’au stop sur une zone s’élargissant de l’avant vers l’arrière.  Epilez les poils au niveau du stop, ainsi que le contour des yeux ce qui aura un double effet : d’abord un effet hygiénique en limitant l’irritation notamment du coin de l’œil avec un risque de sécrétion lacrymale excessive, et surtout un deuxième effet, à savoir faire ressortir ce regard si expressif du Dandie.

  La barbe : elle peut se couper aux ciseaux crantés en faisant attention de ne pas trop la raccourcir pour garder un effet visuel équilibré avec le « top-knot ».

 Oreilles : les oreilles sont épilées à l’extérieur et à l’intérieur (ne pas utiliser de tondeuse). Laissez les poils de la base de l’oreille qui s’intègreront au « top-knot ». Au bout de l’oreille, laissez une frange (un pompon) qui partira en triangle vers l’extrémité. Egalisez aux ciseaux cette frange qui ne devra pas dépasser en longueur la barbe.

 Et bien sûr, n’oubliez pas le toilettage d’hygiène en rasant au niveau de l’anus ainsi que du pénis chez les mâles et de la vulve chez la femelle. 

Ce toilettage se fera 3 ou 4 fois dans l’année en fonction de la vitesse de pousse du poil. Il pourra être commencé très jeune, vers 4 mois, de manière douce et progressive, afin d’habituer le petit Dandie très tôt à l’épilation, pour que cela ne devienne pas une contrainte plus tard. En outre, en commençant très tôt, la qualité du poil n’en sera que meilleure  à l’âge adulte.