Réunion amicale à Momerstroff (Moselle) – 29 avril 2012

En passant par la Lorraine…

Un rassemblement d’Ecossais en Lorraine… c’est possible !!!
C’est ce qui a été fait, dimanche 29 avril, par la délégation Alsace/Champagne-Ardenne/ Franche-Comté/Lorraine du C.A.T.E. dans le petit village de Momerstoff en Moselle.

Ce ne sont pas moins de 50 terriers écossais, représentant les 5 races, qui sont venus prendre le bon air de la campagne, sous un ciel non pas écossais, mais avec un beau soleil (qui a dit qu’il fait toujours mauvais dans l’Est ?).

A partir de 9 h 30 les participants ont été accueillis autour d’un buffet petit déjeuner, d’un grand réconfort pour certains qui avaient fait plus de 300 km pour venir.

Nous avons donc pu compter parmi nous 22 Scottish, 8 westies, 1 cairn et parmi les races rares 10 Skye et… 8 Dandie !!! Qui a dit que c’était des races rares ? En tout cas pas lors de cette réunion amicale en Lorraine. Nous avons par ailleurs eu la joie d’accueillir 3 scottish venu de l’Allemagne voisine.

C’est Muriel FROELICH, juge venu de la proche Alsace, qui a officié tout au long de la journée avec sa gentillesse habituelle, afin de confirmer 12 terriers ainsi que de faire passer 17 tests de comportement. Elle n’a, par ailleurs, pas été avare en conseils et explications auprès des propriétaires de chiens présents.

En tout cas, cette journée s’est déroulée de manière extrêmement conviviale, avec de nombreux échanges entre propriétaires, producteurs et juges, le caractère amical d’une telle journée permettant plus facilement les contacts hors du contexte trop officiel et parfois stressant des expositions. Ces échanges ont continué autour d’une bonne table rassemblant 46 personnes.

L’après-midi s’est poursuivie par un concours qui s’est déroulé dans la bonne humeur permettant notamment aux novices de faire leur premier pas sur un ring de présentation.
Muriel FROELICH s’est régalée à juger les différentes races avec une attention toute particulière pour les skyes et les dandies, races qu’elle a rarement l’occasion de voir en exposition (en tout cas en si grand nombre). Elle s’est par ailleurs longuement attardée sur le groupe de scottish avec des représentants dignes des plus grands championnats.

En fin d’après-midi tout ce petit monde est reparti ravi, avec le sentiment d’avoir passé une bonne journée, en se donnant rendez-vous l’année prochaine.

En passant par la Lorraine avec mes… terriers d’Ecosse !!!

Marc SCHULER