Décès d’Evelyne Bigaut

Une grande dame de la cynophilie vient de se retirer sur la pointe des pieds avec la discrétion qui la qualifiait. Evelyne BIGAUT a tiré sa révérence sans que personne n’ait pu le pressentir.
 Elle avait, elle même,  commencé sa carrière comme éleveuse de Cairns Terriers puis s’était consacrée à ce qui pour elle, était une évidence, une sorte de vocation :  une carrière de juge. Elle était une figure incontournable des expositions canines. On se souviendra de cette “petite femme” toujours d’ humeur joviale, de l’attention qu’elle apportait à tous “ses” exposants et de la patience dont elle faisait preuve quand elle expliquait chacun de ses jugements. Elle savait trouver les mots pour encourager les vocations naissantes des exposants novices qu’elle rencontrait avec beaucoup de simplicité, de naturel et d’humilité. Elle n’avait jamais de partie pris et aimait tout le monde ou du moins n’affichait jamais ses ressentiments.
La cynophilie perd avec la disparition d’Evelyne BIGAUT une grande dame qui manquera à tous les amoureux cynophiles. 
 
C’est avec une immense tristesse que nous tenions à la saluer une dernière fois. Nous garderons d’elle un excellent souvenir … Merci de nous avoir aimés et si bien conseillés …
 
Bonne route à vous, vous nous manquerez !